La destination Marrakech maintient le cap en 2016

villa a Marrakech

Il est vrai que la situation touristique dans les pays arabes n’est pas très bonne depuis quelques années avec les évènements du printemps arabe, mais aussi l’attentat qui a eu lieu au café Argana à Marrakech. Pourtant il s’avère que la cité ocre maintient ses performances malgré le repli observé sur les autres destinations. La ville résiste tant bien que mal aux difficultés que le secteur rencontre et continue d’avoir un rayonnement positif à l’échelle internationale. À la fin du mois de mai 2016, la destination Marrakech a enregistré un nombre d’arrivées à hauteur de 1 751 988 qui ont débarqué à l’aéroport Marrakech Menara, affichant ainsi une progression de 1%. Pendant la même période, on note une augmentation des mouvements aériens à hauteur de 3%. Par contre on enregistre une baisse dans le nombre d’arrivées dans les établissements touristiques classés de la ville ocre, qui ont reçu moins de touristes que ce qu’ils prévoyaient.

En effet, les établissements hôteliers ont accueilli environ 816 302 touristes, enregistrant ainsi une baisse de plus de 4% par rapport au mois de mai 2014. Bien évidemment cette baisse a entraîné celle du taux d’occupation qui a perdu 5,4 points et se chiffre à environ 51% pour les 5 premiers mois de l’année 2015. Ces chiffres ont été dévoilés par la Wilaya de Marrakech lors d’un atelier national sur le tourisme durable. La wilaya a également tenu à préciser que les statistiques présentées ne prennent pas en considération les chiffres enregistrés au niveau des maisons d’hôtes, on peut donc considérer qu’ils ne reflètent pas entièrement la réalité du terrain. La baisse observée officiellement serait due à l’absence de déclaration des chiffres de la part de la plupart des maisons d’hôtes et au secteur informel de l’hébergement qui grandit de plus en plus voir aussi plus d’informations sur le site http://www.cotemedina.com/.

Afin de résorber ce phénomène d’informel, la ville de Marrakech a mené des actions qui ont abouti à la visite de 400 maisons d’hôtes par une commission régionale chargée du classement des établissements touristiques dans la ville. Cette commission a pu faire classer 162 maisons d’hôtes qui ajoutent un total de 1 700 lits à la capacité litière de la ville ocre. Pour ce qui est des marchés émetteurs, les allemands sont venus toujours plus nombreux, en mai on notait déjà une augmentation significative de 100% de leurs arrivées. Quant au marché américain, il a progressé de 7%.